Pistes de réflexion autour du Burn Out Parental…

… En gardant à l’esprit qu’il n’y a JAMAIS de RECETTE MIRACLE… comme je l’ai dit, chaque famille, chaque parent, chaque burn out… est unique.

Piste n°1 : 

Un parent en Burn Out Parental est un parent épuisé, à bout de souffle, en train de se noyer…


Dès lors, une des premières actions à mettre en place : c’est de se REPOSER.

De RECHARGER les batteries (être en repos, créer des moments pour soi, déléguer, etc)…

… Tout cela est souvent plus facile à dire qu’à faire… Car même s’il est épuisé, le parent en Burn Out « n’ose pas » ou « ne se sent pas le droit » de s’arrêter… et de souffler.

Il y a toujours quelque chose à faire : du lingue à replier, une table à ranger, une lessive à faire tourner….


Et si ce n’est pas cela, il y a bien autre chose à faire « d’utile » selon le parent en Burn Out : classer ses papiers, remettre cette ampoule qui attend depuis des semaines, laver les carreaux (cela fait si longtemps que cela n’a pas été fait)...Bref, quand on cherche, on trouve. Il c’est pour cela que c’est si difficile de « réellement » s’arrêter et de s’autoriser à se poser.


C’est déjà un premier travail d’acceptation.

C’est LE premier pas vers la sortie du tunnel… car sans énergie, sans batteries rechargées, il ne sera pas possible de créer des changements dans la balance des ressources et des stresseurs, car ces changements… vont mobiliser de l’énergie.


Avant de pouvoir « reprendre » soin de vos enfants, de votre famille, vous allez d’abord apprendre à prendre soin de vous !


Afin que le nom « papa ! » ou « maman ! » redevienne le plus joli son à entendre de la bouche de vos enfants ;-)